Objets de collection : comment les faire estimer ?

Publié le : 07 mai 20215 mins de lecture

Pour estimer les objets de valeur, vous devez travailler soit avec un commissaire-priseur, soit avec un service estimation en ligne, soit effectuer l’estimation par vous-même. Les commissaire-priseurs peuvent vendre aux enchères vos articles. Certains experts offrent des offres gratuites. Cependant, les services payants permettent d’avoir une estimation précise et détaillée de votre objet.

Faire appel à un service en ligne pour estimer ces objets de valeur

Pour obtenir un gain de temps, vous pouvez contacter les services d’estimation d’objets de valeur en ligne. Les services d’estimation en ligne sont très efficaces et pratiques, car leur domaine d’expertise objet d’art et leurs estimations sont très précis. Pour trouver rapidement une société en ligne, il vous suffit de taper sur Internet les mots « expert bijoux, estimation œuvre d’art, expert œuvre d’art ». Par la suite, ces professionnels vous demanderont des informations détaillées sur votre objet par exemple une photo de votre objet, le nom de l’artiste, l’état de votre objet. Ces agents sont très compétents pour estimer un objet de valeur, cependant, vous devez bien choisir votre service d’estimation en ligne. Dans ce cas, ces personnes doivent exercer légalement leur travail. Ainsi, vous devez vérifier si ces experts en ligne ont des certificats, des autorisations ou tous autres documents montrant que l’exercice de ses fonctions est régi par la loi. L’avantage d’estimer ses biens sur Internet, c’est que la majorité des services proposés par ces experts peuvent être gratuits. Une estimation approfondie et payante est nécessaire pour connaître réellement le prix réel de votre objet. Pour vous faciliter la recherche, vous pouvez cliquer le lien suivant : www.mr-expert.com.

Collaborer avec commissaire-priseur

Pour connaître l’estimation objet d’art, vous pouvez demander de l’aide à un commissaire-priseur. Tant qu’expert objet d’art, il facilite également la vente judiciaire de votre objet de valeur. Les ventes aux enchères publiques devront être préparées et organisées par un commissaire-priseur. Vous devez savoir que le commissaire-priseur n’est guère un commerçant ; car ces activités ne sont pas basées par l’achat pour la revente. Il travaille uniquement pour le compte d’un client. Dans ce cas, c’est alors un acte civil. En France, il existe environ 400 commissaires-priseurs judiciaires. En faisant appel à un commissaire-priseur, vous obtiendrez une estimation gratuite de votre objet. Pour cela, il vous suffira juste de le contacter dans les salles de vente. Pour obtenir une estimation précise, le commissaire-priseur peut demander votre bien afin qu’il puisse faire des vérifications approfondies. Par conséquent, vous devez acquitter les frais des services effectués. La rémunération des commissaires-priseurs varie d’un commissaire à une autre. Il obtient alors un pourcentage sur le prix de vente des objets de valeur et le montant de l’estimation de l’objet. Les fonctions du commissaire-priseur sont régies par la loi. Ainsi, vous pouvez totalement lui faire confiance. Certains commissaires-priseurs peuvent se déplacer à domicile pour effectuer sa profession.

Estimer soi-même ses biens

Si votre budget est limité, vous devez vous-même estimer votre bien. Premièrement, il est conseillé de faire des recherches sur Internet. Les brocantes en ligne proposent de nombreux articles, objets avec une estimation précise. Non seulement vous obtiendrez un gain de temps, mais aussi vous allez économiser de l’argent. Pour cela, il vous suffit de trouver et cliquer la bonne catégorie de votre objet et comparer votre œuvre d’art avec les articles proposés par la plate-forme. Deuxièmement, si vous avez du temps, vous pourriez aller aux ventes aux enchères près de chez vous pour connaître l’estimation de votre objet de valeur. Par la suite, il existe de nombreuses applications mobiles qui proposent des estimations gratuites et payantes. Ces estimations sont très rapides, par contre, elles ne sont guère précises surtout si l’estimation est gratuite. Pour cela, vous devez photographier votre objet, donner des informations sur l’identité de l’objet, puis il vous suffira d’attendre que l’estimation soit effectuée et terminée. Si vous n’êtes pas satisfaits de l’estimation gratuite, vous pourrez acheter des services payants ; dans ce cas, l’application pourra envoyer un commissaire-priseur chez vous.